lundi 17 mars 2014

Pourquoi se mobiliser le 18 mars 2014?


Alors que ce mardi, la CGT, FO, FSU et Solidaires, les syndicats opposés au pacte de responsabilité, signé par la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC, appellent à des manifestations, Thierry Lepaon compte sur une mobilisation pour faire fléchir l'exécutif. « Les gouvernements réagissent au rapport de force » explique, dans «Le Parisien»-«Aujourd'hui en France», le secrétaire général de la CGT. Division syndicale, veille d'élection... Cette journée d'action n'est-elle pas perdue d'avance ? THIERRY LEPAON. Nous faisons le pari inverse. Le pire, dans cette période, serait de ne rien faire. Car si les salariés ne font pas irruption sur le terrain social, les choses ne changeront pas. Pour que les gens se mobilisent, il faut de l’espoir… T.L. - Les gouvernements réagissent au rapport de force. La preuve : François Hollande n’a pas été insensible au forcing du Medef depuis deux ans. Pierre Gattaz (Ndlr : le président du Medef) a fait campagne sur la baisse du coût du travail, le transfert des cotisations sociales vers l’impôt et la réduction des déficits. Ce sont les trois maîtres-mots repris par Hollande lors de ses vœux. Si les syndicats avaient été unis, il aurait pu en être autrement. Trois syndicats ont signé le pacte de responsabilité avec le Medef. Pas la CGT. Pourquoi ? T.L. - C’est un pacte d’irresponsables, et je pèse mes mots. Il s’agit d’un deal personnel entre François Hollande et Pierre Gattaz. Ces mesures ont déjà été utilisées en France et ailleurs : elles ne marchent pas. Aujourd’hui, les entreprises bénéficient déjà de 200 milliards d'euros d’allègement de charges par an. C’est dix fois le déficit annuel des retraites. Ça suffit ! Le patronat dit ne pas vouloir d’une économie « administrée ». Quelle hypocrisie. En réalité, les patrons, en France, sont des assistés. Retrouvez en intégralité l'interview exclusive de Thierry Lepaon dans les éditions du mardi 18 mars du «Parisien»-«Aujourd'hui en France» 


CGT : « Les patrons sont des assistés ! » affirme Thierry Lepaon http://www.leparisien.fr/economie/cgt-les-patrons-sont-des-assistes-affirme-thierry-lepaon-17-03-2014-3681699.php

Aucun commentaire: