vendredi 4 décembre 2009

TRACT REMU VENDEURS 03.12.09




LES PRIMES DE L’EPCS
FONDENT COMME NEIGE AU SOLEIL !

CARREFOUR lance pour tout le mois de décembre une opération nationale consistant à octroyer – 15 % de remise en caisse aux clients sur le rayon EPCS… (ce genre d’opération devient de plus en plus fréquente)
Rien de choquant en cela si ce n’est que, les vendeurs signataires de la nouvelle rémunération verront leur prime moyenne désormais basée sur la « marge » diminuer fortement ce mois ci, qui est pourtant traditionnellement le plus gros mois de chiffre et donc de prime pour les vendeurs !
En effet, il semble que dans de très nombreux magasins, les responsables de secteur demandent aux vendeurs d’éditer les bons de vente directement avec la remise de 15 % alors que celle-ci, comme l’indiquent les panneaux affichés en rayons, doit être effectuée EN CAISSE!
Cela a pour conséquence immédiate de réduire à néant la partie variable (part de prime) normalement attribuée à ces articles alors qu’il ne s’agit pas d’une « remise effectuée par le vendeur » (pour raison de « modèle d’expo » ou de remise locale commerciale pour s’aligner sur la concurrence par exemple) mais bien d’une OPÉRATION NATIONALE PROMOTIONNELLE décidée par l’entreprise !
La CGT qui avait dès le projet d’accord (2007), prévu ces risques importants en matière de rémunération pour les vendeurs, DÉNONCE AUJOURD’HUI AVEC FORCE CE DÉTOURNEMENT DE PRIME et demande à tous les vendeurs, qui n’ont pas à faire les frais de cette opération commerciale nationale, de résister et d’éditer les bons de vente avec le prix fort, tels qu’indiqués sur les étiquettes électroniques sachant que la remise s’effectuera pour le client directement en caisse.
Nous vous conseillons toutefois de préciser sur le bon de vente en cliquant sur « informations complémentaires » les précisions suivantes telles que décrites dans l’exemple ci-dessous :

Informations complémentaires :
« Opération nationale : - 15 % effectué en caisse »
Ancien prix : 1000 € / Nouveau prix : 850 €

LES VENDEURS N’ONT PAS A FAIRE LES FRAIS
DES DÉCISIONS COMMERCIALES DE L’ENTREPRISE ! 




IL EN EST DE MÊME POUR LES VENDEURS  DU PEM GEM

Aucun commentaire: